mercredi 31 janvier 2018

Revue de presse internet - janvier 2018




L'an dernier, dans ma série de billets "10 articles", je partageais avec vous les plus intéressants des articles sur le développement personnel que j'avais trouvés sur internet. Cette année, j'ai eu envie d'élargir le concept à la politique, au féminisme, à l'écologie et à la culture - bref, à tous les sujets qui me touchent. Ce qui me permet aussi de vous proposer davantage de liens en français pour les non-anglophones!

Mais que font les pauvres de leur argent? (Vous savez, ceux qui se ruent sur le Nutella en promo.)

Dans le même ordre d'idée: que les bobos comme vouzémoi soient prêts à l'admettre ou non,
la nourriture "propre" est un luxe. (en anglais)

Pourquoi un livre survit-il (ou non) à sa propre époque?,
plus quelques considérations intéressantes sur la censure.

Livre papier, livre numérique: un comparatif du point de vue écologique.

La vidéo la plus puissante de la Women's March. (en anglais)

A garder dans un coin: une liste de soignant(e)s féministes (gynécos, sage-femmes, généralistes...)

Lectures de Janvier 2018




ROMANS/MEMOIRES
- Eparse (Lisa Balavoine) ♥︎♥︎♥︎♥︎
- Clientèle (Cécile Reyboz) ♥︎♥︎
- Humain.e.s, trop humain.e.s (Jeanne A. Debats) ♥︎♥︎♥︎
L'aube sera grandiose (Anne-Laure Bondoux) ♥︎♥︎♥︎♥︎
- The roads to Sata (Alan Booth)
- Chanson de la ville silencieuse (Olivier Adam) ♥︎♥︎
- The Immortalists (Chloe Benjamin) ♥︎♥︎♥︎♥︎
- Et vous avez eu beau temps? (Philippe Delerm) ♥︎♥︎
- Les rêveurs (Isabelle Carré) ♥︎♥︎
- Les grandes marées (Jim Lynch) ♥︎♥︎♥︎
- Kitchens of the Great Midwest (J. Ryan Stradal) ♥︎♥︎♥︎
- Vie de David Hockney (Catherine Cusset) ♥︎♥︎♥︎♥︎
- The Endless Beach (Jenny Colgan) ♥︎♥︎♥︎
- The rise and fall of D.O.D.O. (Neal Stephenson/Nicole Galland) ♥︎♥︎♥︎
- En camping-car (Ivan Jablonka) ♥︎♥︎♥︎♥︎
- Spellslinger (Sebastien de Castell) ♥︎♥︎♥︎♥︎
- Où sont les filles? (Claire Renaud) ♥︎♥︎

BEDE/MANGA
- Emma G. Wildford (Zidrou/Edith) ♥︎♥︎♥︎
- Ekhö monde miroir T1: New York (Arleston/Barbucci) ♥︎
- Les Danois (Clarke) ♥︎
- Moi aussi, je voulais l'emporter (Julie Delporte) ♥︎♥︎♥︎♥︎
- Orange T6 (Ichigo Takano) ♥︎♥︎
- Comme un chef (Benoît Peeters/Aurélia Aurita) ♥︎♥︎♥︎
- Dans la combi de Thomas Pesquet (Marion Montaigne) ♥︎♥︎♥︎
- Quatre soeurs T4: Geneviève (Cati Baur) ♥︎♥︎♥︎♥︎
- Jamais (Duhamel) ♥︎♥︎♥︎♥︎

DIVERS
- Obama: an intimate portrait (Pete Souza) ♥︎♥︎♥︎♥︎
- Rustine, sorcière ordinaire (Delphine Perret/Roland Garrigue) ♥︎♥︎♥︎♥︎

mardi 30 janvier 2018

Un Vrai Travail




J'ai eu des parents fonctionnaires, qui m'ont poussée à faire les meilleurs études possibles selon eux (une grande école de commerce, alors que je rêvais d'aller en fac de langues ou de psycho) afin qu'à la sortie, je sois certaine d'avoir un Bon Travail. Un Bon Travail, dans leur esprit, c'était un emploi dans une grande entreprise, avec possibilité de monter dans la hiérarchie et d'avoir un gros salaire. Mon père étant issu de la classe populaire, je peux comprendre qu'il ait eu pour moi ce genre d'aspiration synonyme, dans son esprit, de sécurité professionnelle et financière. Sauf que le monde du travail avait un peu changé depuis qu'il y était entré, et surtout que ce qu'il considérait comme une voie royale m'emmerdait à crever. Trois ans après ma sortie de Sup de Co Toulouse, j'ai opéré un virage à 180° en devenant traductrice littéraire. 

lundi 29 janvier 2018

La semaine en bref #4




Lundi:
★ J'emporte mon MacBook au Living Room pour déjeuner d'une part de quiche aux poireaux (le plat du jour contenait du fenouil...) et commencer la relecture de ma trad en cours. Je m'arrache les cheveux à tenter de retrouver les citations originales d'un texte médiéval français à partir d'une traduction en anglais probablement remaniée. Parfois, mon boulot va tout seul, et parfois pas.
★ "Le coréen possède 7 niveaux de langage. Que cela ne vous effraie pas." Non, bien sûr, penses-tu!

dimanche 28 janvier 2018

[BRUXELLES] La Meute, le resto à viande dont tout le monde parle




Depuis cet automne, je vois un nom revenir sans cesse dans les articles de blogueurs food et les best-of des magazines belges: celui de La Meute, le resto à viande ouvert par les propriétaires des deux Takumi (dont nous sommes des clients fidèles). Vendredi soir, nous sommes allés nous rendre compte par nous-mêmes si le buzz était justifié. 

vendredi 26 janvier 2018

Les conversations absurdes #24


Minuit et demi. Chouchou et moi sommes allongés face à face dans le noir. Comme nous n'avons ni volets ni rideaux, je vois très bien qu'il a une main posée sur le crâne, les sourcils froncés, et qu'il contemple le plafond d'un air pénétré. Je me dis qu'il doit réfléchir à un problème de boulot
MOI, gentiment: A quoi tu penses, mon coeur?
CHOUCHOU, sur un ton très préoccupé: La rotondité de la Terre a été mathématiquement démontrée par Eratosthène plusieurs siècles avant Jésus-Christ, mais je n'arrive pas à me souvenir de la date exacte.
MOI: ...Ah oui. Quand même.


mardi 23 janvier 2018

Où je démontre chiffres à l'appui qu'acheter son logement n'est pas toujours une bonne idée





Devenir propriétaire de mon logement dès que j'en aurais les moyens fait partie des rares principes inculqués par mes parents que je n'ai pas une seconde songé à mettre en doute avant de l'appliquer. Mieux valait rembourser 500€ chaque mois pour l'achat d'un appartement plutôt que de les jeter par la fenêtre sous forme de loyer, pas vrai?

...Non, pas vrai du tout, en fait. 

lundi 22 janvier 2018

La semaine en bref #3




Lundi:
Histoire de bien commencer la semaine, je réserve notre voyage à Paris de mi-mars (aller en Izy, retour en bus: plus long que le Thalys, mais à peine 32€ l'aller-retour par personne depuis Bruxelles), ainsi qu'une chambre dans un chouette hôtel à Aix-en-Provence pour mon escapade d'avril avec Isa.
 La Sofia, qui gère les droits issus du prêt en bibliothèque, envoie un courrier postal à tous les auteurs/traducteurs d'oeuvres collectives pour leur demander leur pourcentage sur ces dernières. Oui, parce qu'un mail, ça aurait été beaucoup trop rapide, sûr et économique. Là, le timbre de retour va me coûter plus cher que ce que je vais toucher sur des bouquins qui ne doivent plus se vendre depuis des lustres.
 Je voudrais bien tester la salle métro de The Game à Paris en mars, mais elle est déjà complète le week-end, et le vendredi avant 16h, tous mes amis bossent. Je suis frustration.
 Comment ça, minuit et demie, c'est pas une heure pour réorganiser mes placards de cuisine?

dimanche 21 janvier 2018

Où l'achat de nouveaux oreillers met mon féminisme à rude épreuve




En ce début d'année 2018, j'avais décidé de changer nos oreillers: d'abord, je les trouvais dégoûtants après plus de dix ans d'utilisation; ensuite, plusieurs des apparts Air B'n'B où nous avons séjourné possédaient une super literie qui m'avait fait fantasmer à mort: des draps en lin fin à Edimbourg (depuis, j'en ai acheté pour Monpatelin), des couettes individuelles divines à Oslo, et des oreillers de compète à Galway. Samedi matin, avant d'aller nous ravitailler au Delhaize Flagey, nous sommes donc passés à l'Univers du Sommeil avenue Louise. 

vendredi 19 janvier 2018

Les conversations absurdes #23


Nous sortons d'un resto italien où Chouchou a bu un demi-doigt de limoncello et nous plantons à l'arrêt de bus le plus proche. Comme il fait froid, je remonte le col de mon manteau pour y enfouir le bas de mon visage. 
CHOUCHOU: Tu ressembles à un baron Harkonnen.
MOI (vexée): Hein? Mais n'importe quoi! Une Bene Gesserit, à la limite, mais un baron Harkonnen! D'où tu sors ça?
CHOUCHOU (bredouillant): Un méta-baron. En fait, je voulais dire que tu ressembles à un méta-baron. 
MOI (sèchement): Tu es ivre, Sue Ellen. 

mardi 16 janvier 2018

"Be kind and be useful"




La semaine dernière, alors que je parcourais le bel album photo consacré à la présidence de Barack Obama, je suis tombée sur ce conseil de vie qu'il avait donné à sa fille aînée Malia: "Be kind and be useful". Autrement dit: "Sois bienveillante et rends-toi utile". En effet, je crois que c'est le mieux qu'on puisse demander à un être humain, le mieux à quoi chacun de nous puisse aspirer. Et si je fais mon propre bilan à l'aune de ces critères... Honnêtement, ce n'est pas brillant. 

dimanche 14 janvier 2018

La semaine en bref #2




Lundi:
Tombée du lit à 7h20, à 10h45, j'avais fini mon quota de pages de la journée. Si ça pouvait être comme ça tous les jours!
 Du coup, j'ai pris le temps d'un lunch-lecture au Taihon. La cuisine a beaucoup baissé depuis qu'ils ont "rationnalisé" leur carte, mais ça reste acceptable, et c'est l'un des rares restos du quartier ouvert le lundi. 
 En lisant le premier tome d'"Ekhö", je me suis souvenue pourquoi j'avais laissé tomber les bédés de fantasy il y a longtemps déjà: parce que dans la plupart d'entre elles, les héroïnes ressemblent au rêve humide d'un ado boutonneux, et les femmes sont traitées comme des morceaux de viande. 

vendredi 12 janvier 2018

Devant la porte




C'est une tour en bordure d'autoroute. Dix-huit étages, façade crépie en ocre rose et terre de sienne, un nom de rapace et une jumelle cent mètres plus loin. Ma famille y a emménagé en 1980 ou 1981, je ne sais plus trop. J'y ai habité à plein temps jusqu'à ce que je parte faire mes études à Toulouse, puis par intermittence au gré de mes boulots, de mes déménagements et de mes amours. La dernière fois, j'avais 26 ans; je venais de divorcer et je rentrais des USA. Mes parents y sont restés jusqu'en 2006, avant d'aller s'installer en région toulousaine pour se rapprocher de ma soeur et de leurs petits-enfants. Moi, j'y retourne une fois par an pour mes rendez-vous chez l'ophtalmo qui a son cabinet au rez-de-chaussée, celle qui me suit depuis que je porte des lunettes. 

jeudi 11 janvier 2018

I ♥︎ Instagram




Hier après-midi, j'ai voulu aller boire un verre dans un de mes points de chute habituels du centre de Toulon: le Chantilly. Par réflexe, je suis entrée m'installer sur une des banquettes en velours vert, où je pensais lire un moment en buvant un thé. Et puis je me suis dit que je faisais toujours le même Instagram, que le compte de mon blog lecture avait besoin d'une plus grande variété. Du coup, comme il faisait très doux, je suis ressortie m'installer en terrasse, face à la fontaine de la Halle aux Grains que j'adore, et j'en ai profité pour prendre un jus de pamplemousse histoire de changer un peu. J'ai modestement bousculé mes habitudes, et ça m'a fait du bien. 

dimanche 7 janvier 2018

La semaine en bref #1




Lundi: 
Après trois jours de pluie et de grisaille, il faisait un temps magnifique le matin où on a quitté Cologne. Et - surprise! - une météo de merde quand on a débarqué à Bruxelles. M'en fous, la semaine prochaine, je retourne me mettre au chaud dans le Sud de la France. 
★ J'ai fait des potatoes pour la première fois, et c'était pas mal, mais la prochaine fois, je modifierai le mélange d'épices (aussi: je rachèterai du paprika, le nôtre étant périmé depuis 2010). Cette première velléité culinaire de l'année a coûté la vie à un grand saladier Ikea en verre vieux de dix ans; puisse-t-il reposer en paix au paradis des saladiers. 

vendredi 5 janvier 2018

A l'aube de 2018




J'attaque 2018 plus sereine que je pense ne jamais l'avoir été de toute ma vie d'adulte. 

Matériellement, des changements positifs se profilent à l'horizon. Je finis de rembourser mon crédit immobilier à la fin du mois, et les perspectives professionnelles de Chouchou s'améliorent à vue d'oeil. Résultat, moins de pression psychologique sur chacun de nous individuellement, et de tensions entre nous au quotidien; plus de moyens et de liberté pour voyager loin ou souvent. Mine de rien, ça va faire une très grosse différence. 

jeudi 4 janvier 2018

Envies de janvier




 l'expo "Synchronizing instances" au Centre Culturel Coréen
de nouvelles succulentes
...et peut-être une monstera
le tarot Game of Thrones
ce manteau à capuche s'il est soldé
...et ces bottines Art brodées de fleurs, en noir
le dernier pavé de Paul Auster
la nouvelle auto-fiction graphique de Julie Delporte
...et l'ultime tome de "4 soeurs" en version bédé
une expédition au supermarché polonais pour acheter des pierogis
une soupe portugaise au chorizo
des guides de voyage et des blogs qui parlent de Hong-Kong

mardi 2 janvier 2018

Intentions en vrac pour 2018




BOULOT
Changer mon MacBook
Travailler hors de chez moi quand je fais de la relecture X
Assister à la soirée d'inauguration de Livre Paris en mars
Aller au Salon du Livre Jeunesse de Montreuil fin novembre