vendredi 24 mars 2017

Mr Oh et moi




Ca fait maintenant 9 ans que Mr Oh et moi, on se voit tous les six mois environ - plus souvent quand je peux. 

Nous n'avons jamais échangé plus de quelques phrases, toujours les mêmes, jamais dans sa langue maternelle ni la mienne. Je crois qu'il est originaire du Sri Lanka, mais je n'en suis pas certaine. J'ignore son âge, ce qui l'a amené à Bruxelles et comment il s'habille en civil. Il ne sait pas ce que je fais comme métier, si j'ai des enfants ou non, de quel côté je penche en politique, comment j'occupe mon temps libre. 

Mais il est l'une des rares personnes au monde qui sait combien j'ai de tatouages, quoi et où. Et peut-être la seule qui connaît le craquement de chacun de mes orteils, la consistance de mon ventre, les musclés noués dans le haut de mon dos, la souplesse ou la raideur de mes articulations, le grain de peau de mon visage, les reliefs de mon crâne sous ma tignasse. 

C'est très particulier, le rapport entre un masseur et sa cliente. 

3 commentaires:

Sunalee a dit…

Je pense que Coyote connaît également tous mes recoins ;-)
(Mr Oh est Thaï, il me semble)

Sophie Grosquick a dit…

Bonjour,
Je l'ai déjà croisé au restaurant (les larmes du tigre). je connais son identité secrète HA HA HA (rire de super méchant).

Pitiponks a dit…

Un masseur... Je ne me suis jamais faite masser. Je suis sûre que ça me plairait beaucoup!!