jeudi 25 avril 2013

Si votre maison brûlait, que sauveriez-vous?




Telle est la question que Foster Huntington pose aux lecteurs de son blog depuis maintenant 2 ans. En retour, certains lui envoient une photo de leurs biens le plus précieux, assortie d'un bref CV et d'une liste des objets représentés. Voici ma contribution pour l'appartement de Bruxelles: 

- Lunettes de vue
- Portefeuille contenant, entre autres choses, ma carte d'identité et mes cartes de paiement
- Chemise contenant des papiers importants
- Disque dur externe contenant toutes mes photos numériques et pas mal de fichiers personnels
- Amigurumi Georges-Arthur fabriqué par mon amie Lady Pops
- Tableaux jumeaux fabriqués avec Chouchou et nous représentant sous forme de personnages de bédé
- Chevalière ayant appartenu à mon père
- Couverture à vagues que j'ai mis 7 mois à crocheter
- Moleskine 2013, que j'ai oublié de photographier!

Peu de choses finalement (vive l'ère du tout numérique...), bien réparties entre le pratique et le sentimental. Par contre, si je recommence l'exercice à Monpatelin, la photo risque d'être nettement plus chargée!

Et vous? Si votre maison brûlait, que sauveriez-vous?

Des contributions de ses lecteurs, Foster Hiuntington a tiré un livre intitulé "The Burning House".

13 commentaires:

Vanette a dit…

Mes deux bébés.
Et au passage, mon sac à main, avec portefeuille, papiers et gsm.
Le reste... on s'en tape un peu, hein. :)

Pascale a dit…

Outre mettre mes deux enfants rapido hors de danger, au passage j'essaierai de coller dans mon sac à main (où se trouve déjà mon portefeuille et mon tout petit Ipod)) leurs carnets de santé et notre livret de famille qui est avec, leurs doudous favoris, mon téléphone et celui de Chéri (qu'il branche dans la cuisine), et de prendre aussi le PC portable de Chéri et le disque dur externe du bureau, avec les deux on doit pouvoir retrouver toutes nos photos, identifiants divers, police d'assurance...

Tiens,ça me fait penser que je dois vérifier le bon fonctionnement du détecteur de fumée, histoire de gagner du temps si... bon, déjà on en a un, tout le monde devrait s'équiper.

Balise a dit…

Moi-même. En cas de feu, c'est DEHORS, et c'est tout.

En cas de conduite d'eau qui pète dans la rue et d'appartement qui commence à se remplir d'eau, ya un peu plus de temps (on a testé il y a un mois) - mais il vaut mieux sortir quand même, un bâtiment c'est pas fait pour se manger 15 millions de litre d'eau sur la gueule. Et là, on a pris le temps de s'habiller (parce qu'il était 5h du mat), et d'attraper les sacs prêts pour le lendemain, contenant portefeuilles, papiers, téléphones et ordinateurs portables et leurs chargeurs respectifs.
J'ai un peu regretté a fortiori de pas avoir de "valise d'évacuation" prête avec quelques changes et quelques trucs importants (livret de famille, assurances, ou n'importe quoi qui passe par la tête), mais ça me paraît éminemment compliqué à maintenir ce genre de chose, pour des circonstances somme toute exceptionnelles.

mary a dit…

Pour avoir un mari pompier j'ai bien compris la leçon: RIEN (peut être mes deux enfants accesoirement en passant)

ARMALITE a dit…

Euh, les filles? C'est un exercice théorique, hein? Un peu comme "Quels sont les trois objets que vous emporteriez sur une île déserte".

Ness a dit…

Ce que j'en conclus, c'est qu'il faut absolument que je mette plus de choses sur mon disque dur externe. Parce que les 15 albums photos sur 3 générations, ça va pas le faire....

Anonyme a dit…

Oui c'est pas pour de vrai,bien-sûr!
Moi je sauve mon disque dur externe,les ordis portables de la famille,bon c'est un peu lourd certes et mes lunettes

Annesi.

funambuline a dit…

C'est étonnant comme la majorité de ces objets que tu emmenerait sont très récents.

J'aime bien ça chez toi, cet attachement au présent.

Anonyme a dit…

Le feu (Cocteau).

Anonyme19

ARMALITE a dit…

Fun: ben le truc, c'est que tous les objets à valeur sentimentale qui datent d'avant ma rencontre avec Chouchou sont restés à Monpatelin. Et là, par contre, rien qu'avec les trois caisses de journaux intimes, j'ai le temps de cramer vingt fois!

Helolie a dit…

Mon portefeuille, mon mac portable, deux bijoux anciens offerts par mon amoureux, le premier bonhomme dessiné par ma filleule Benedetta, une lithographie de Gustave Singier que je me suis offerte après avoir économisé plusieurs mois, les Lettres à une amoureuse de Beaumarchais et les mémoires de Saint-Simon.

Et je fourre le tout dans un joli sac à main en cuir bicolore...

Leyciaan a dit…

Je ne suis pas trop attachée aux trucs matériels, tout est remplaçable mais...
En cas d'incendie : mes docs roses nacrées série limitée et peut-être ma bague de fiançailles en or blanc et rubis roses.
Sur une île déserte : (les docs roses fragiles sont moins utiles) ma crème daylong pour pas chopper plus de melasma, mes couteaux de cuisine, le plus gros bouquin de ma pal.

Solaena a dit…

Mes deux chats et mon lapinou, en espérant avoir le temps de les attraper avant de cramer ^^