vendredi 22 février 2013

J'ai testé pour vous: le massage Tuina




Les nouvelles propriétaires du Serendip Spa ont engagé une thérapeute mongole qui pratique un massage d'origine asiatique: le Tuina. Poussée par la curiosité (et par une forte envie de me chouchouter un peu en ce mois sabbatique), je suis allée tester ça hier après-midi. 

Voici ce que l'on peut lire concernant le Tuina sur le site internet du spa: 


Pour les non-anglophones, il s'agit donc d'un massage thérapeutique qui traite les petits bobos du corps en agissant (essentiellement par pression) sur les points et les méridiens d'acupuncture.

Lorsque j'entre dans la cabine en peignoir, la thérapeute me demande si je souhaite qu'elle utilise des huiles de massage. Je réponds: "Faites comme vous avez l'habitude". Ce sera donc sans. Elle me dit de me déshabiller et de me glisser en culotte sous le drap qui recouvre la table. Comme j'ai l'air partie pour m'allonger sur le dos, elle me précise qu'elle ne fait que le côté pile. Je me retourne donc sur le ventre. Dernière question avant de commencer: je veux un massage d'intensité forte, moyenne ou douce? J'aimerais que ce soit efficace, mais je suis un peu douillette; j'opte donc pour une intensité moyenne. 

Hé bien laissez-moi vous dire que je plains les pauvres bougres qui auront voulu faire les marioles et réclamé à la dame d'y aller fort. Pendant toute la première moitié de ma séance, je souffre. Je souffre vraiment. La thérapeute repère dans mon dos (sous mes omoplates et notamment la droite) des points de tension que me signale régulièrement Mr Oh, l'homme aux mains magiques à qui je confie d'habitude le soin de me masser. Et elle les travaille avec une énergie remarquable.
- Vous passez beaucoup de temps assise devant un ordinateur?
Bingo. 
- C'est un problème très répandu, dit-elle pour me consoler. 
Néanmoins, j'ai bobo. Je ne lui demande pas d'y aller plus doucement, mais je gémis un peu. 

- Alors, vous trouvez ça comment? Vous avez mal? 
- Euh, oui. Mais allez-y, continuez. Je savais en venant que ça ne serait pas un massage relaxant. 
- Vous ne trouvez pas ça relaxant? 
Cette femme est en train de pétrir mes cervicales de ses mains musclées. Or, garce matérialiste que je suis, il se trouve que je tiens pas mal à tous les petits os de mon corps, en particulier ceux qui soutiennent ma tête. Ne voulant pas la contrarier, je bredouille:
- Ben, euh, je serai sûrement détendue à la sortie, mais là tout de suite, c'est... enfin je sens bien que vous faites quelque chose, quoi. 
La dame se lance alors dans une tirade sur l'inefficacité absolue des manipulations qui ressemblent à des caresses. Je suis bien d'accord sur le fait que ces massages-là ne sont qu'agréables, et qu'on est là pour autre chose. Mais quand même, je ne peux pas dire que je passe un bon moment. Je me réconforte en pensant que je vais me sentir super bien après. 

La seconde partie du massage (jambes, pieds et bras) reste tonique mais ne me fait pas mal, sans doute parce que je n'ai pas de problèmes musculaires particuliers dans ces zones-là. Je trouve quand même un peu désagréable d'être massée à travers un drap; le frottement du tissu sur ma peau n'est guère plaisant. J'aurais peut-être pu l'éviter en réclamant que la thérapeute utilise une huile? A la fin, tout de même, elle rabat le drap sur mes jambes et me masse le dos, les bras et les mains avec, donc, une huile chaude. 
- Vous fumez? 
- Non, plus depuis des années. 
- Ah bon. Parce que vous avez plein de boutons dans le dos. 
Première nouvelle. 
- Bon, je peux résoudre votre problème de tension, mais il va falloir revenir me voir une fois par semaine. 
- ...

Comment lui dire que premièrement, je n'ai pas le budget pour ça, et que deuxièmement, si efficace que son massage puisse être à long terme, il faudrait que je sois menacée de paralysie pour m'y soumettre à nouveau de mon plein gré? Je suis sortie du vestiaire en me tenant les reins comme si j'avais un lumbago, et j'ai eu mal au dos jusqu'au moment de me coucher. Entendons-nous bien: je ne mets absolument pas en doute la compétence de cette jeune femme, dont les gestes sont habiles et précis. Mais ce type de manipulation reste trop "musclé" pour l'Occidentale chochotte que je suis. Même si je suis contente d'avoir testé, la prochaine fois, je reviendrai à ma réflexologie bien-aimée ou à un massage personnalisé par Mr Oh. 

Edit du 20 mars: depuis un mois, mon mal de dos n'a fait qu'empirer. J'en suis rendue au stade où je ne tiens plus assise plus de trois quarts d'heure, et où il m'est très difficile de trouver une position confortable pour dormir... Je suis passablement mécontente d'avoir payé 95€ pour me faire démolir le dos, alors que j'aurais pu arriver au même résultat gratuitement en essayant de soulever une voiture. 

Edit du 23 mars: la direction du spa m'a offert un massage de compensation avec Mr Oh (en précisant que d'autres clients s'étaient déclarés ravis du Tuina). J'apprécie le geste commercial. 

10 commentaires:

La princesse. a dit…

M. Oh m'avait fait ronronner de bonheur, son massage avait été un plaisir. Je crois que le prochain sera aussi avec lui.

(Quant au fait que les manipulations douces ne sont pas efficaces, je n'en suis pas certaine : je sens à peine mon ostéo travailler, sur le moment. Mais deux heures après je me rends bien compte que non, elle n'y est pas allée de main morte...)

Miss Sunalee a dit…

J'ai le souvenir de massages des pieds et des jambes en Asie du Sud-Est qui me laissaient des bleus pendant une semaine... Or chez diane, aucune trace. C'est vraiment une question de corps différents.

Et moi, il faut que je reprenne rdv chez mon masseur/thérapeute attitré.

Sophie a dit…

Je suis désolée hein mais j'avoue avoir ris à la lecture de ton aventure lol
Ressortir d'un massage en ayant mal, je reste dubitative quand même.
Normalement, tu dois te sentir bien, légère et détendue mais bon je ne connais pas ce massage et c'est peut-être normal mais perso ça ne me donne pas envie.

EmilieSunny a dit…

Bref, un tel massage, moi je ne testerai pas ;-)

ARMALITE a dit…

Ben, si j'avais su, je me serais abstenue!

groquick a dit…

où trouver Mr oh le magnifique?

ARMALITE a dit…

Egalement au Serendip Spa, c'est un autre de leurs thérapeutes!

mmarie a dit…

Ah oui quand même.

J'ai testé le Tuina, pratiqué par une spécialiste du shiatsu (Belge) qui souhaite se diversifier tout en approfondissant ses connaissances.

Avec elle, on est habillé. Elle masse côté pile et côté face, parfois même de profil. Certaines zones peuvent être presque douloureuses, je dirais plutôt sensibles, mais on est loin de ce que tu décris. Et après je suis un peu sonnée (mais sans avoir mal nulle part) tout en étant comme plus réveillée. Étrange et plaisant, comme sensation.

Alice a dit…

Si ce n'est pas indiscret, ça coûte combien ?
En tout cas, je dois avouer avoir souri aussi. C'est fort, de ne pas avoir demandé de diminuer l'intensité.

De mon côté, j'ai testé les massages aux pieds intensité moyenne (à Hong Kong) et si on souffre sur le moment, on se sent super léger après.

Après, les massages au dos - ou pire, au ventre - ne me sont pas spécialement agréables.
Quant à mon compagnon (Occidental aussi), il a souffert le martyr quand on lui a massé les pieds.

ARMALITE a dit…

C'est 95€ de l'heure, et avec mon masseur habituel, j'estime que ça en vaut chaque centime.