jeudi 16 août 2012

J'ai trouvé pour vous: le plus mauvais film du monde (alors que je ne cherchais même pas)


Chouchou est toujours d'accord pour m'accompagner au cinéma. Il dit que quel que soit le film, il trouvera forcément quelque chose à apprécier. Je l'ai vu sortir de plusieurs navets auquel je l'avais entraîné, rigolant et défendant certains aspects des navets en question quand je n'étais que dégoût d'avoir gâché dix euros et deux heures de ma vie. 

Mais hier, même l'immense bonne volonté cinéphile de Chouchou a été tenue en échec. 

Hier, Chouchou s'est endormi dans la salle 14 de l'UGC Toison d'Or pendant que j'alternais entre rire nerveusement et me frapper la tête contre le dossier du fauteuil de devant afin de m'assommer et de mettre un terme à mes souffrances. 

J'avoue: je suis allée voir "Cornouaille" uniquement pour Vanessa Paradis. Mais le pitch avait quand même un certain potentiel. Une jeune femme dure et insensible retourne dans la maison de Bretagne où elle passait ses vacances enfant, et où elle n'a plus mis les pieds depuis la mort de son père. Confrontée à ses fantômes, elle s'ouvre peu à peu à la vie. Pourquoi pas? Correctement traité, ça aurait pu donner un film sympa. 

Hélas! Tout est consternant dans "Cornouaille". Les dialogues pseudo-profonds ("Si tu ne sais pas vivre avec tes morts, comment saurais-tu vivre avec les vivants?"). Le jeu des acteurs, vraiment pas gâtés avec des textes pareils. La réalisation d'une platitude abominable, qui ne parvient pas une seule seconde à créer une atmosphère un peu surnaturelle ou onirique. Le propos finalement archi-convenu. Même les paysages bretons, cadre idéal pour raconter une histoire mélancolico-tourmentée, sont réduits à de simples images sans relief, d'aspect presque métallique. J'aurais déjà trouvé ça faible pour un téléfilm du jeudi soir sur TF1. Félicitations à Anne Le Ny, qui loin d'un "Sixième sens" français signe là la daube la plus intersidérale de mon palmarès personnel. 

14 commentaires:

Ann a dit…

Hihi, hier pm, j'étais dans la salle 12 du même UGC avec mes kids et mon homme pour Le Lorax ;-) Evidemment j'ai adoré, beaucoup ri, presque pleuré et également failli jaillir de mon siège pour casser la gueule au Gash-pilleur et à sa famille de dégénérés ;-)

Ness a dit…

Je ne sais pas si les acteurs se sont vraiment plaint des dialogues: j'ai entendu Samuel Le Bihan citer cette phrase sur la vie et la mort comme très joliment représentative de la douloureuse profondeur du film dans je ne sais plus quelle interview... :)

cryingwall a dit…

Oh zut, je voulais aller le voir...
Le titre me donnait vraiment envie, et Vanessa Paradis me plaît bien - même si on la voit partout.
On peut toujours trouver un bon point à un navet : c'est 'achement confortable, les sièges de cinéma. Et cette petite clim' agréable... quoique pas forcément nécessaire à Bruxelles.
Bref, je compatis.

Anonyme a dit…

Même si le film est nul comme celui-ci, il ne t'arrive jamais de sortir de la salle en pleine séance?

Personnellement, j'avais une réaction assez répandue avant, qui était "Reste, on ne sait jamais, peut être la fin sauvera le film/que ça va enfin démarrer/"
Et franchement avec le temps et les nouvelles productions surtout, j'ai pu me rendre compte que si on a un sentiment de gâchis dès le départ, ce n'est pas la peine d'espérer ...

Donc maintenant je sors de la salle et je file rattraper les heures qui restent au café avec la/les personne(s) qui m'accompagnent pour débriefer tout ça en se moquant :) !

Anonyme a dit…

mmmhhh...voilà une petite critique pas piquée des vers...
Sinon,je vous conseille THE série: "Breaking Bad",chef d'oeuvre! je sais c'est une série pas un film mais après le final démént de la saison 4,fallait que ça sorte!
Scénario,réalisation (qui fait un peu penser aux frères Coen),acteurs,cadre de l'action (Albuquerque,Nouveau-Mexique),psychologie des personnages,méchants terrifiants,tout est génial dans cette série!
Et The walking dead si tu aimes les zombies et oui,ils ont pris des libertés avec le comic,sacrilège etc (selon les puristes,moi j'm'en fous,hein)mais la série saison 1 et encore plus la 2,est sympa,avec des zombies bien beurks et des survivants attachants.P'tëtre ben que vous connaissez déjà à mort (c'est le cas de le dire,ouarf).
Bon j'envoie un CV à Télérama.

ANNESO

ARMALITE a dit…

Ann: je suis contente que toi aussi tu aies aimé le Lorax, il le mérite!
Ness: je ne dis pas qu'ils se sont plaints, mais faire passer des dialogues aussi ridicules, même s'ils ne les trouvent pas tels... franchement, c'est pas évident!
Cryingwall: il fait 30° en ce moment, donc si, la clim était la bienvenue, c'est même ce que j'ai dit à Chouchou au bout de dix minutes consternantes: "Au moins, on est au frais!".
Anonyme: non, je continue à espérer. Alors que pour les bouquins, par exemple, je n'ai aucun remords à les lâcher en cours de route si je n'accroche pas (mais c'est plus facile de feuilleter la fin pour voir si ça s'améliore ou pas!).
Anneso: euh, vu que j'aime ni les frères Coen ni les histoires de zombies... ;-)

Anonyme a dit…

Ah je croyais que tu adorais les zombies,auatant pour moi...
Pour Breaking Bad,ça fait UN PEU penser aux frères Coen au tout début,mais ce n'est pas ça,la série,en fait.

AS

L'épice a dit…

Quand je vois Samuel Le Bihan à l'affiche d'un film, je me retiens d'y aller: je trouve son jeu d'acteur NUL!! Surtout que je l'ai vu au journal de France2 (je crois) et qu'il a sorti sa réplique sur vivre avec ses morts et qu'il était tout fier de lui... je me suis dit: ah mais non, c'est juste pas possible! :p

funambuline a dit…

N'est-il point assez jouissif d'écrire une critique aussi négative ? J'adooooore critiquer les navets.

Pour Breaking Bad, selon moi ça ne te plaira pas, trop glauque, trop lent, trop torturé, trop violent.

Par contre, Chouchou pourrait aimer, en particulier certains épisodes dont la réalisation est sublime. (L'épisode The Fly de la saison dernière, par exemple.)

ARMALITE a dit…

Fun: ben écoute, je préfèrerais honnêtement m'abstenir de voir des navets. mais si j'en subis un à l'insu de mon plein gré, alors me venger avec une critique assassine me soulage au moins un peu :-)

ARMALITE a dit…

Fun: ben écoute, je préfèrerais honnêtement m'abstenir de voir des navets. mais si j'en subis un à l'insu de mon plein gré, alors me venger avec une critique assassine me soulage au moins un peu :-)

Surella a dit…

Rien à voir avec le post mais plutôt avec les commentaires: Breaking Bad, j'adôôôre! il m'a fallu un peu de temps pour rentrer dedans mais j'ai eu raison de persister!! Le pitch a l'air d'être très glauque mais au final cette série est assez savoureuse.

Kozmic Bruise a dit…

Le film le plus pourri que j'ai vu ces derniers mois au cinéma c'est quand même Bye Bye Blondie. Je crois que j'ai eu les mêmes réactions que toi devant ton film là.
Autant du côté des actrices (Béart et Baye) aussi moches que mauvaises pour le coup et pour le scénario.
Immonde.

Anonyme a dit…

J'ai fait l'erreur de regarder les infidèles, seulement moi j'avais bien l'impression que ce serait une grosse bouse bien avant de le télécharger... Les vacances, un moment d'égarement, une personne qui nous pousse à le voir... Un grand moment de consternation.