lundi 2 juillet 2012

"Timeless"


C'est après une pause de plusieurs semaines que je me suis enfin décidée à attaquer "Timeless", le 5ème et dernier tome de la série "Le protectorat de l'ombrelle". Deux ans après les événements de "Heartless", Alexia et son époux Conall coulent, dans le troisième meilleur dressing du seigneur Akeldama, une existence qui serait assez paisible sans les caprices et les transformations inopinées de leur fille Prudence. Jusqu'au jour où la reine Matakara, ancêtre de tous les vampires, les convoque en Egypte pour qu'on lui présente "l'abomination"... 

Je dois l'avouer: j'ai été plutôt déçue par cette conclusion d'une série que j'ai par ailleurs adorée. "Timeless" est beaucoup, beaucoup moins drôle que les quatre tomes qui l'ont précédé. Si j'ai aimé qu'il donne une importance nouvelle à des personnages restés dans l'ombre jusque là (Floote) ou qui avaient toujours paru inutiles (Ivy), j'ai été déçue par l'absence de résolution de certains points, et le total manque de crédibilité de certains autres. (Attention, spoilers!) Nous ne saurons jamais ce qu'il est advenu du père d'Alexia; l'histoire de Geneviève Lefoux se termine en eau de boudin; la révélation de la forme d'Anubis de Biffy ou la survie de Conall, qui venait de se prendre plusieurs balles dans le corps, après une chute depuis le ciel sont assez difficiles à avaler. Ce que je pourrais pardonner si l'histoire m'avait globalement enthousiasmée... mais ça n'a pas été le cas. Pendant 350 pages, j'ai attendu l'apparition d'un ennemi ou le début d'une intrigue qui tiendrait en plus de deux lignes - en vain. Pour moi, ce n'était pas la note idéale sur laquelle quitter la famille Maccon et son excentrique entourage. 

2 commentaires:

Isa a dit…

Alors, je me suis laissée embarquer par l'histoire, et j'ai trouvé très drôle les difficultés d'Alexia aux prises avec la maternité. Je trouve aussi que la résurrection miracle de Conall est difficile à encaisser. Et je suis entièrement d'accord, il n'y a pas beaucoup de résolutions, bien des fils de l'intrigue restent en suspens, à tel point que j'ai du mal à croire qu'il s'agisse du dernier tome, même s'il a été annoncé tel quel. Perso, je mise sur un retour d'Alexia, ou alors de Prudence adulte.
En tout cas, ce n'est pas le meilleur de la série, mais j'ai passé un très bon moment et j'ai adoré l'ambiance, comme toujours.

Et si je devais choisir mon préféré, je dirais que c'est le 1, suivi du 3. Et toi ?

ARMALITE a dit…

Il est question de faire d'autres séries dans le même univers, et je me disais que l'une d'elles serait peut-être consacrée au père d'Alexia. Sinon, mes préférés: le 1 d'abord oui, pour la découverte de l'univers... et ensuite, je pense, le 4, puis le 3, le 2 et le 5.