lundi 23 juillet 2012

Les brunchs du dimanche (17): le Delecta




Dans un décor entièrement composé de mobilier de récupération, le Delecta, bar à vin logé dans une ancienne épicerie et situé non loin de la plage Flagey, reçoit une clientèle plutôt jeune et arty à partir de 11h30 le dimanche matin. Pas de formule brunch proprement dite, mais une carte qui comporte trois sortes de bagel, des oeufs coque ou brouillés, une quiche du jour servie avec sa salade ou des pommes de terre sautées aux herbes. Bref, de la petite restauration. Mais tous les produits utilisés sont bio, et tout ce qui est exposé dans le comptoir vitré fait envie. 


Nous avons commandé un bagel oeufs brouillés-bacon-cheddar pour Chouchou, et un poulet-guacamole-cheddar pour moi. Ils ont mis vraiment très longtemps à parvenir à notre table, peut-être parce que nous étions les premiers clients de la journée. J'ai trouvé le mien très satisfaisant, bien meilleur que celui que j'avais mangé la semaine précédente chez les Fils à Maman (bien que pas encore tout à fait au niveau de ceux du Pays des Merveilles). Même la salade, d'ordinaire là juste pour l'alibi légume et la tache de couleur, était bonne et bien assaisonnée, avec des petites graines de sésame sur le dessus. Chouchou, par contre, n'a pas eu l'air très content de son choix - et Dieu sait qu'il est moins difficile que moi en matière de nourriture. 

Notre bagel avalé, nous ne nous sommes pas attardés. Les autres clients avaient préféré s'installer en terrasse; je ne me sentais pas particulièrement à l'aise niveau ambiance et rien ne nous incitait à traîner. Au moment de payer, on nous a annoncé que l'établissement ne prenait pas la Visa, juste la Bancontact, et pas ce jour-là car la machine était en panne. Comme nous n'avions pas assez de liquide sur nous pour régler l'addition, Chouchou a dû courir en chercher à un distributeur de la place Flagey. Groumpf.

Le Delecta
Rue Lannoy 2
1050 Bruxelles

Aucun commentaire: