mardi 24 juillet 2012

La quête internationale de la Plus Belle Robe du Monde


Le lundi 9 juillet, La Princesse poste une photo de la Plus Belle Robe du Monde qu'elle vient juste de s'acheter en soldes chez Karen Millen. Je la trouve magnifique, bien qu'assez peu de saison. J'applaudis la trouvaille. 

Le samedi 21 juillet, La Princesse vient au barbecue d'anniversaire de Miss Sunalee avec la Plus Belle Robe du Monde. J'en reste bouche bée. La photo ne rendait pas justice à ses broderies ton sur ton; en vrai, elle est tout simplement sublime sur une silhouette en sablier comme celle de La Princesse. Résultat, je passe la journée à la tripoter plus ou moins subrepticement sous le regard goguenard du prince consort qui sait bien que ce n'est pas sur les appas de son amoureuse que je louche. Je menace d'assommer La Princesse et de la déshabiller pour lui voler la Plus Belle Robe du Monde; elle rigole. De toute évidence, cette innocente sous-estime les extrêmes auxquels je suis capable d'aller pour une fringue convoitée. Néanmoins, avant de perdre une bonne copine et de lancer l'Interpol de la mode à mes trousses, je me dis que je peux peut-être tout simplement voir au magasin s'il n'en reste pas une dans ma taille. 

Le dimanche 22 juillet, je fais un tour sur le site internet de Karen Millen, basé en Angleterre. La Plus Belle Robe du Monde est encore disponible en 40 et en 42, mais sans l'avoir essayée, comment savoir laquelle des deux tailles me conviendrait? Je vais patienter encore 24h et m'en tenir à mon plan initial. 

Le lundi 23 juillet, à 15h, je me rue chez Karen Millen où les fringues soldées sont classées par couleur. Il reste un exemplaire de la Plus Belle Robe du Monde. A seulement 64€, alors qu'elle en coûtait 299 à la base. C'est du 34. J'envisage de me pendre au plafonnier séance tenante. Puis, en fouillant sur les autres portants, je m'aperçois que la Plus Belle Robe du Monde existe aussi en "naturel" (une couleur que personnellement j'appellerais "ficelle"), et que la seule rescapée est un 40. A tout hasard, je l'essaye. Elle me va comme si elle avait été cousue sur moi, c'est à pleurer d'extase. Et la couleur est atroce sur mon teint lavabo, c'est à pleurer de rage. En plus, elle est beaucoup moins soldée que la noire et coûte encore 210€; à ce prix-là, je ne prends pas le risque de l'acheter pour la teindre (en rouge cerise, elle serait pourtant sublime). 

Au lieu de profiter du beau soleil estival, je rentre donc chez moi quasiment en courant et me connecte sur le site de Karen Millen. J'essaie d'acheter la Plus Belle Robe du Monde en noir et en 40... mais au moment de la payer, le site m'informe que quelqu'un vient juste d'acheter la dernière. 

AAAAAAAAAAAAAAAAAARGH.

Je cherche s'il n'y a pas d'autres revendeurs internet qui l'auraient encore. Si, il y en a: tout plein d'outlets louches avec un rating de sécurité de zéro. Hors de question que je leur file mon numéro de carte Visa. J'appelle la boutique qu'Anvers où on me demande en anglais de décrire la Plus Belle Robe du Monde pour être sûre que c'est la bonne - pour une fois que je peux rentabiliser toutes ces heures à lire les versions UK et US de Cosmo! - avant de me confirmer que oui, il en reste une en noir et en 40. Sauf qu'aller à Anvers cette semaine, ça ne m'arrange pas du tout, vu que je vais déjà à Paris le mercredi et que... Bon sang, mais quelle idiote! 

"Allô, la boutique Karen Millen de Paris? Vous auriez un exemplaire de la robe DN114 en noir et en 40?" "Désolée, on a vendu la dernière ce matin." "Bouhouhouhouhou." "Mais je peux regarder s'il en reste dans un corner de grand magasin." "Volontiers, merci." "Il y en a une à Strasbourg et une à Toulouse." "A Toulouse?" "Oui, sur notre stand des Galeries Lafayette." Bon, mais j'ai déjà envoyé mon père me faire une course en ville samedi dernier, et c'est la semaine de sa chimio, donc il va être cuit; je n'ose pas lui demander de retourner dans le centre pour moi... 

C'est alors que j'ai l'idée lumineuse de demander à Nekkonezumi si elle ne voudrait pas me rendre un immense service. Et bien que dans les cartons Ikea jusqu'au cou, vu qu'elle s'apprête à refaire toute sa cuisine, cette âme généreuse accepte de courir aux Galeries Lafayette dès le lendemain. Aujourd'hui à midi, elle m'envoie un mail pour me dire qu'elle est en possession de l'objet de mes fantasmes. Je suis folle gratitude, petites ailes aux chevilles et tête qui tourne de bonheur comme après une coupe de champagne de trop. Vu que je n'ai aucune confiance en la Poste pour la convoyer jusqu'à moi, a fortiori sans l'abîmer, je récupèrerai la Plus Belle Robe du Monde fin août. D'ici là, il faut juste que je me trouve la vie sociale qui va avec. 

12 commentaires:

La princesse a dit…

SOS viles tentations bonjour ?

(Mouhahahaha)

ARMALITE a dit…

Ici c'est Viles Tentations #2, tu nous montreras tes corsets? ^^

Anonyme a dit…

Et du coup à quel prix? ;-)
Lulu

Sun Jae a dit…

Je l'avais vue aussi, elle est splendide, mais je me suis très vite persuadée moi-même que j'aurais juste l'air du monolithe de "2001" sur lequel on aurait tenté de passer cette splendeur à cause de ma silhouette de garçon pour ne pas l'acheter, ou pire, subir l'humiliation de la cabine d'essayage. Et ton post est vraiment drôle, ça m'est déjà arrivé aussi de courir partout pour trouver ZE machin qu'il me faut absolument. Et une fois que je l'avais, je le rangeais pour ne plus le ressortir, fallait juste que je l'ai XD

Isa a dit…

Je confirme : même si je la trouve sublime en gris perle ("ficelle", pfff !) et que ça fait ressortir les broderies qu'on ne voit pas sur la photo de la noire, ce n'est pas la couleur qui te sied le mieux. (D'ailleurs, je me demande à qui le gris sied vraiment, en fait.) Il va de soi que j'attends de pied ferme un billet mode où tu porteras la dite robe :)

Tiens, le seul truc qui m'étonne, c'est qu'on la dirait faite pour les petites choses comme nous. C'est pas courant dans le prêt à porter.

ARMALITE a dit…

Sun Jae, c'est vrai que c'est un modèle pour lequel il vaut mieux avoir une taille marquée.
Isa: elle n'est pas grise du tout, je te jure, mais bien ficelle. Un effet de l'éclairage tamisé de la cabine. Le gris clair me va vachement bien, en fait, alors que cette couleur-là me donnait juste l'air malade.

EmilieSunny a dit…

Faut dire qu'elle est magnifique, ça valait le coup!

Cécile de Brest a dit…

Je suis justement passée devant les galeries Lafayette de Toulouse pas plus tard que samedi dernier...Heureusement (enfin, si l'on peut dire...) que tu n'avais pas écrit ton post !

nekkonezumi.com a dit…

La plus belle robe du monde a trouvé la fille qui lui va à merveille, c'est Cendrillon à l'envers... et c'est justice, na ! :-)
You're welcome.
(Ikea c'est pour demain, j'en pleure d'avance)

nelly p a dit…

Achetée au prix plein, ça aurait fait très mal, mais elle est divine, il faut le reconnaître !

L@ure a dit…

Elle est très jolie et te va très bien, même en ficelle ;-)
Et donc tu ne la veux pas plus tôt ??? Moi je ne tiendrais pas jusqu'à fin août...
^_^

Pillapon a dit…

Je te trouve également sublime dans cette robe ! Tu as vraiment bien fait de tout faire pour l'avoir :)
Ah vivent les soldes !