mardi 3 avril 2012

Un sursis pour Scarlett



Il nous semble que Scarlett boit et urine beaucoup trop depuis quelques jours. J'ai dû rassembler tout mon courage pour l'emmener chez le véto hier soir. J'ai déjà fait euthanasier Copernique l'été dernier, parce qu'elle devenait diabétique et que ses reins étaient en train de lâcher; à son âge, il n'y avait plus grand-chose d'autre à faire que lui offrir une fin douce et rapide. Mais Scarlett paraît encore en assez bonne forme globalement, et je craignais de me retrouver face à l'impossible dilemme d'un chat juste assez malade pour que la question de l'euthanasie se pose sans que la décision ne s'impose d'elle-même.

Je m'étais préparée à rentrer de la clinique avec une caisse de transport vide, partagée entre le soulagement et la culpabilité. Finalement, le vétérinaire a confirmé le bon état général de Scarlett, mais détecté une tumeur mammaire - déjà repérée il y a plusieurs mois par Chouchou qui ne m'en avait rien dit parce qu'il pensait que j'avais moi aussi senti cette boule... sauf que Scarlett n'aime pas qu'on lui tripote le ventre et que du coup, je ne le fais jamais. Bref.

Une opération est programmée mercredi matin. Prise de sang pour analyse, détartrage des gencives qui sont inflammées et surtout, excision de la tumeur. Si elle n'est pas maligne ou du moins pas métastasée, le véto prescrira des calmants plus forts que ceux que nous avons essayés jusque là pour que Scarlett puisse finir sa vie sans nous empêcher de dormir pendant encore des mois ou des années. Si elle est métastasée, au moins, la décision à prendre sera claire, et je n'aurai pas de remords - juste du chagrin. Une émotion avec laquelle il est sans doute bon que je commence à me familiariser.

Le dessin de Scarlett a été réalisé par Chouchou sur son iPad, a.k.a. le nouvel amour de sa vie.

3 commentaires:

Londoncam a dit…

Très chouette dessin de Scarlett !
Moments pas faciles que les derniers moments de vie (qu'ils se comptent en jours, semaines ou mois) de nos animaux. On est forcément partagés entre le chagrin de les voir disparaitre, et les difficultés de gérer un animal en fin de vie et tous les inconvénients que ça peut engendrer.
Il est bon en tout cas d'avoir un peu le temps de se préparer, ça aide à faire son deuil en douceur.

Emilie Sunny a dit…

arf...pas facile, la mienne aussi a une tumeur, je vais chez le véto de la semaine pour voir comment ça va...les chats nous en font voir pas mal en fait (et la mienne aussi m'empêche de dormir, c'est pénible!)

L@ure a dit…

bon au moins tu as fait ce qu'il fallait et demain vous serez fixé... même si je me mets très facilement à ta place, car Mon pépère ne rajeunit pas, bientôt 17ans et une insuffisance rénale en cours d'évolution... et que je redoute comme toi, le jour où...

(Le dessin est superbe ! Moi du coup comme je ne dessine pas, je prends 15 000 photos de Kid!)