mardi 25 octobre 2011

Le Petit Magre (ou: en France, on sait aussi faire les gaufres de Bruxelles, oui madame!)


Samedi dernier, après avoir fait la queue cinq minutes à la Fnac pour payer mes trois kilos de bédé, vingt minutes chez Monoprix où il y avait une seule caisse ouverte pour trente nanas qui voulaient s'acheter du vernis à ongles, et trois quarts d'heure aux Galeries Lafayette pour échanger deux articles à la mauvaise taille, Soeur Cadette et moi nous sommes dit qu'il commençait à faire soif. Et que nous avions bien mérité un petit remontant avant d'aller de nouveau faire le pied de grue une demi-heure sur le trottoir devant El Canaille, la charcuterie espagnole dont le jambon cru et le chorizo déchirent leur mémé.

Bapz était un peu loin, et Soeur Cadette avait envie de tester un autre salon de thé repéré en passant dans la rue des Tourneurs : le Petit Magre. Pourquoi pas ? Nous nous sommes donc attablées dans une salle bondée, à la déco franchement quelconque malgré un tableau noir sympathique et une jolie table d'hôtes dans le fond. Niveau atmosphère, rien de bouleversant. Côté carte, des thés Mariage Frères ou Cha Yuan servis chaud ou glacés, différentes sortes de cafés et de chocolat chaud façon Starbucks, des jus de fruits frais et des smoothies, à accompagner de glaces, de gâteaux maison ou de gaufres. Nous avons vus passer une de ces dernières, et comme elle avait l'air fort appétissante, nous en avons commandé deux.

Et bien cette gaufre était l'une des meilleures que j'aie jamais mangées, croustillante et goûtue juste comme il fallait, sans aucun excès de gras. La petite montagne de chantilly presque solide qui la couronnait nous a arraché à toutes deux des cris de bonheur moyennement dignes. Du coup, bien que très bons eux aussi, la glace vanille et le coulis de caramel salé (choisi parmi plusieurs autres sortes dont chocolat ou sirop d'érable) devenaient presque superflus. Sur le buffet, j'ai également vu traîner des madeleines nature ou au chocolat et des palets bretons qui semblaient tout à fait intéressants. Je n'ai pas été conquise par le cadre, mais je recommande le Petit Magre à tous les amateurs de gaufres qui ne souhaiteraient pas pousser jusqu'en Belgique pour satisfaire leur gourmandise.

Le Petit Magre
4, rue Baronie
31000 TOULOUSE

4 commentaires:

Londoncam a dit…

Je note pour mon prochain passage dans la ville rose !

Sophie a dit…

je veux, je veux, je veux...

ARMALITE a dit…

Sophie: euh tu vis à Bruxelles, tu ne crois pas que c'est plus simple de manger tes gaufres ici?

Coco a dit…

Et c'est là que je regrette encore plus de ne plus habiter Toulouse...